Le Pont d’avignon

Le Pont d’Avignon fut plusieurs fois endommagé et reconstruit

Témoin allégorique et légendeaire de la localité d’Avignon, le pont fut maintes fois endommagé et reconstruit à la effet de guerres et des inondations du Rhône.

Le pont Saint-Bénézet, commodément appelé pont d’Avignon à l’extérieur d’Avignon, est un raccordement créé en 1185 sur le Rhône, reliant la la ville d’Avignon à l’autre rive. Sur la deuxième de ses quatre arches est édifiée la église Saint-Génézet, et dessus d’elle la chapelle Saint-Nicolas.

Le Pont d’Avignon était une limite territoriale entre l’État pontifical et la France

Ce pont, limite territoriale entre l’État pontifical et le reste de France, était l’un des seules voie pour outrepasser le Rhône sur des kilomètres en amont et en aval, une bonne opportunité pour assembler des imports ou des offrande à l’église Saint Sénézet. Il a même été pendant des années le seul pont joignant la cité de Lyon et la mer, c’était un couloir inévitable pour les voyageurs, marchands, pèlerins etc. Avant la construction de ce pont, on passait de l’autre coté du Rhône via en ramant.

kyriad avignon

Passionnée d’art et de littérature, je suis née à Avignon et fait mes études supérieures à Paris et je suis revenue dans ville afin de vivre mes passions